I.4 Exemple concret

Nous savons que cette partie théorique peut s’avérer compliquée à comprendre. Nous allons donc vous présenter un exemple concret pour expliquer ce phénomène. Cet exemple est celui d’une bouteille mise au congélateur. L’eau qui était à l’intérieur de la bouteille a gelé et la paroi est très froide. Lorsque que nous sortons cette dernière du congélateur, nous pouvons remarquer que de petites gouttelettes d’eau se forment à la surface de cette bouteille dès la sortie du congélateur. Comment l’expliquer ?

Source : espacepourlavie.ca

Comme nous l’avons dit précédemment, la paroi de la bouteille est très froide lorsque nous la sortons du congélateur. L’humidité relative dans la maison est de 50% pour une température de 19,2°C. Par un rapide calcul, nous en déduisons que la température du point de rosée est de 8,5°C :

Or, nous pouvons remarquer que la température de la paroi de la bouteille est de 2°C. Cela veut dire que l’air passant à proximité de la bouteille va être refroidi et va saturer en vapeur d’eau. L’air va donc de débarrasser de son surplus en eau en liant les molécules H2O entre elles, ce qui forme des gouttelettes d’eau.

Page suivante